The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Zouglou : La nouvelle génération d’artistes fait peur !

Zouglou : La nouvelle génération d’artistes fait peur !

Cela fait exactement 26 ans que le zouglou existe. Et pendant toutes ces années, plusieurs artiste et groupes musicaux ont participé à donner au zouglou ses lettres de noblesse. Mais ces dernières années, plusieurs jeunes artistes venus bousculer la hiérarchie, sont de véritables menaces pour leurs "ainés".

Identité musicale de la Côte d’Ivoire, le zouglou n’est plus l’apanage de ceux qu’on appelle les "doyens" (les artistes zouglou qui ont plus de 10 ans de carrière) dans de cette musique. Aujourd’hui, les choses ont changé. Hormis le groupe Magic System qui continue de vendre ce genre musical dans tous les pays du monde, ce sont les plus jeunes artistes qui ont pris le pouvoir à Abidjan. A telle enseigne que “les ainés” ont du mal à signer leur retour dans les bacs à Cd.

Ces artistes dont Révolutions, Yabongo Lova, Les Leader, Zouglou Makers, ayant entre 3 et 4 années de carrière, règnent en maitre absolu sur la zouglou. La qualité de leurs compositions musicale, leurs visibilités dans les différents medias, leurs fréquences sur les différentes scènes à Abidjan et à l’intérieur du pays, sont des atouts qui ont favorisé leur ascension dans le milieu musical ivoirien. La razzia  de ces artistes aux différentes cérémonies de distinction comme les Poro Music Awards et les Zouglou Music Awards, est assez édifiant.

Les œuvres musicales de cette jeune génération d’artistes zouglou éclipsent quelque peu les ainés. « Les jeunes artiste sont trop forts. Ils ont mis la barre un certain niveau, ce qui oblige les doyens à bosser assez dur pour s’imposer ». Tels sont les propos d’un manager d’artistes qui explique l’absence actuelle des gros calibre du zouglou sur le marché. Il poursuit « Et avec la déconvenue du nouvel album du groupe Les Garagistes, la plupart des artistes sont retournés en studio pour mieux travailler. Ce qui explique pourquoi Yodé et Siro, Soum Bill, Molière, Lago Paulin et bien d’autres reportent maintes fois la sortie de leurs albums respectifs. Ils ont simplement peur de avec la concurrence que leur font les jeunes artistes. Ils ont peur d’échouer ! » Dit-il pour conclure.

C’est donc le lieu de féliciter ces jeunes artistes qui à force de travailler ont réussi à s’imposer sur le plan national en peu de temps. Ce qui devrait motiver tous les autres artistes à travailler afin d’élever le niveau du zouglou.

 

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa