The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Eléphants - Après la génération "Drogba" : Place à la génération "wesh wesh" !

Eléphants - Après la génération "Drogba" : Place à la génération "wesh wesh" !

La sélection nationale de football de Côte d'Ivoire est en train de subir une mutation. Une nouvelle génération arrive chez les Eléphants.

Après la dernière Coupe du monde, bon nombre de cadres ont pris leur retraite internationale. De même, le dernier sacre en Coupe d'Afrique des nations (CAN), en janvier dernier à Bâta (Guinée Équatoriale), a vu une vague de nouveaux retraités. Ainsi, Didier Drogba, Kolo Touré, Barry Copa et Didier Zokora ont pris du recul par rapport à la sélection. Hors mis ces footballeurs, il y en a, issus de cette génération "Drogba", qui ne font plus partie des plans de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Ou du moins du nouveau sélectionneur, Michel Dussuyer. Dans ce lot, on retrouve Arthur Boka, Emmanuel Eboué, Boubacar Sanogo et bien d'autres encore.

Pendant plus de 10 ans, cette génération de joueur a permis à la Côte d'Ivoire de se hisser parmi les meilleures nations de football sur le continent. 3 Coupes du monde (2006, 2010 et 2014) et 2 finales de CAN (2006 et 2012), tel est le bilan de Drogba et ses promotionnels. Leur seul "péché", ne pas avoir ajouté un seul trophée au palmarès de la Cote d'Ivoire. Qu'à cela ne tienne. Cette génération a fait entrer les Eléphants dans le top 20 des meilleures nations de football dans le monde, a une certaine période.

Mais aujourd'hui, la sélection ivoirienne est en train de faire sa mue. De jeunes joueurs ont remplacé leurs illustres aînés.

Le pouvoir aux "wesh wesh"

En Côte d'Ivoire, on ne s'inquiète pas pour la relève. Même s'il serait maladroit de comparer la génération "Drogba" à celle qui prend le pouvoir maintenant, ces nouveaux Eléphants ont toutes les qualités pour faire mieux que leurs aînés. La preuve, il ne leur a pas fallu 100 sélections pour accrocher une deuxième étoile sur le mythique maillot orange.

La particularité de cette génération, c'est qu'un bon nombre de ces footballeurs est né ou a grandi en France. D'où leur surnom de "wesh wesh", en référence à la façon de s'exprimer des jeunes des banlieues parisiennes, ou les Français d'origine africaines tout simplement. D'ailleurs, au sein de la sélection ivoirienne, "wesh wesh" est le nom donné à ces Eléphants nés dans l'Hexagone. Dans ce groupe, on retrouve Serge Aurier, Jean-Daniel Akpa Akpro, Giovani Sio, Cheick Doukouré, Lamine Koné, Thomas Touré, pour ne citer que ceux-là. A ces joueurs, si l'on ajoute Eric Bertrand Bailly, Wilfried Kanon, Simon Deli, Assane Gnoukouri, Junior Tallo et autres, vous obtenez l'ossature de la nouvelle génération d'Eléphants. Celle sur laquelle la Côte d'Ivoire compte pour continuer à faire partie des cadors en Afrique et titiller les grandes nations de foot au monde.

 

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa