Publicité

Fatim Sidimé ouvre une école des métiers de la mode et du mannequinât

Fatim Sidimé école Des Métiers De La Mode

Une école des métiers de la mode et du mannequinât va ouvrir ses portes à la prochaines rentrée scolaire. Elle est l’œuvre de Fatim Sidimé.

Dans quelques semaines, les premiers étudiants de l’Ecole professionnelles des métiers de la mode et du mannequinât (EP2M) démarreront leur formation. Ils auront droit à une formation dans le design, le stylisme, la coiffure, la conciergerie de luxe et plusieurs autres activités en rapport avec la mode.

« Le but recherché, est de sortir le mannequinat de son mode artisanal et traditionnel de fonctionnement. C’est la bataille que nous menons depuis des années. Pour avoir gain de cause, il faut permettre à ceux ou celles qui souhaitent exercer le métier de mannequin d’avoir des armes adéquates. D’où la création de cette école », explique Fatim Sidimé, aussi connue sous le nom de Fatim Sydney, fondatrice de l’agence internationale « Sydney Conceptuel ».

Les étudiants de l’EP2M seront également formée en informatique, en anglais, en français, en éducation civique et morale et en mathématiques.

Voir aussi
patricia-kalou

« On est dans un monde où ce sont les élites qui se démarquent. Et pour ce faire, il faut avoir le maximum de qualification. Dans le marché du travail, on s’attarde de plus en plus sur ce que le postulant peut apporter à l’entreprise ou à l’employeur. Le beau plastique seul ne suffit plus », a-t-elle indiqué.

Située à la Riviera 3 « 9 Kilos » (Abidjan), l’Ecole professionnelle des métiers de la mode et du mannequinat est agréée par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Voir les commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© 2019 Un site de urbanpress group. Tous droits réservés.

Faire défiler