The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Ouli Pat : “J’ai toujours rêvé d’être une grande styliste de ce pays”

Ouli Pat : “J’ai toujours rêvé d’être une grande styliste de ce pays”

Patricia Ouli fait partie des talents de la mode ivoirienne et africaine. Quelques jours avant son événement, “Yorodéhé”, la charmante créatrice de mode s’est confié à Urbanpress.

Parlez-nous de la prochaine édition du “Yorodéhé”.
Le “Yorodéhé” est le festival africain du pagne tissé. La prochaine édition est prévue les 22 et 23 juillet à l’INJS (Institut national de la jeunesse et des sports, Ndlr) et à l’ivoire. Ce sera en marge des VIIIe Jeux de la Francophonie, Abidjan 2017.
 
Il n’y a pas eu de “Yorodéhé” l’année dernière, pourquoi ?
Effectivement ! C’est à cause des Jeux de la Francophonie. On a donc voulu se reposer, pouvoir mieux réfléchir et encore innover dans toutes les créations que nous allons présenter au public.
 
Qu’est-ce qui meublera cette 4e édition ?
Cette édition est placée sous le parrainage l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie, Ndlr). Il y aura des expositions et un défilé avec des stylistes venant de divers pays.
 
Quels sont ces pays invités ?
Cette année, nous aurons le Burkina-Faso, avec deux créateurs, il y aura un créateur du Sénégal, un créateur du Cameroun et un autre qui viendra de la République démocratique du Congo.
 
Que réservez-vous au public ?
Le pagne tissé ! Je mets toujours en avant nos beaux pagnes tissés que confectionnent les vaillants tisserands. La collection “Ouli Pat” sera faite de T-shirts, de robes de soirées, des polos portés sur du jeans, des pantalons… Une collection simple, facile afin que les gens puissent valoriser le pagne tisser comme il se doit.
 
Vous avez été lauréate du prix OIF il y a quelques années. Qu’est-ce que cela vous a apportez concrètement ?
Beaucoup ! Avec ce prix, l’OIF m’accompagne depuis la troisième édition de “Yorodéhé”. Et ce prix me permet d’être vu ailleurs, en dehors de la Côte d’Ivoire.
 
Comment les autres créateurs de mode accueillent-ils cet accompagnement institutionnel ?
C’est avec grande joie, parce que c’est l’une des leurs qui porte le flambeau plus haut. C’est une génération de créateur qui monte et nos devanciers sont heureux. Ils nous accompagnent et nous encouragent dans tout ce que nous faisons.
 
Comment Ouli Pat est-elle arrivée à la mode ?
Je suis arrivée à la mode depuis 1998. Après ma formation, je me suis installée en 2004. Et depuis lors, je fais mon bonhomme de chemin. Ma grand-mère était couturière, c’est ce qui m’a poussée à la couture. J’ai toujours rêvé d’être une grande styliste de ce pays, de pouvoir rafler les prix et aller défilé ailleurs. C’est un rêve qui se réalise.
 
Pour finir…
Je voudrais dire merci à tous, pour le soutien. Nous vous attendons nombreux à l’exposition, qui aura lieu à l’INJS, et au défilé, à l’hôtel Sofitel Ivoire. Restez donc à l’écoute.

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress :
00225 07 730 630 — ✎ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa