The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

A deux jours de son concert à Yopougon, Dj Arafat déballe tout : “J’ai déjà dépensé 18 millions”

A deux jours de son concert à Yopougon, Dj Arafat déballe tout : “J’ai déjà dépensé 18 millions”

Trois mois après son spectacle du Palais de la Culture d’Abidjan organisé par M Group, Dj Arafat remet le couvert. Cette fois-ci, pour le bonheur de ses fans de Yopougon.

Ce mercredi, Dj Arafat a reçu des journalistes à son domicile de Cocody-Angré (Abidjan). La star du Coupé-décalé a souhaité cette rencontre pour, dit-il, échanger avec “ses frères” des médias.

Vêtu d’un t-shirt démembré aux couleurs treillis, Arafat a pris place dans un des canapés de son salon, et les hommes de médias dans l’autre. Avant tout, une consigne très claire : pas de direct sur les réseaux sociaux. Pour le chanteur et son staff, l’objectif était qu’aucun média ne puisse devancer les autres dans les publications. La mise au point faite, les échanges peuvent débuter.

Pourquoi le concert du 31 mars ?

Pour de nombreuses personnes, Arafat organise ce concert pour contrer son ennemi intime, Debordo Leekunfa. Ce dernier qui a signé un contrat de 50 millions de FCFA avec Sangaré Groupe, doit se produire également ce samedi 31 mars, au Palais de la Culture d’Abidjan.

A en croire Yôrôbô, ce spectacle est le premier d’une longue série de concerts baptisée “La tournée du pouvoir”. Cette tournée devrait le conduire dans plusieurs villes de la Côte d’Ivoire. A l’affiche du concert de ce samedi au stade de la BAE de Yopougon, tous les artistes de la Yôrôgang, Fanicko, Nour et bien d’autres.

Pour l’organisation de ce concert, Arafat a révélé avoir déjà dépenser 18 millions de FCFA. Samedi, il promet trois heures de show non-stop.

Ses ennuis judiciaires

Il y a quelques mois, Arafat apparaissait dans une vidéo diffusée sur Facebook dans laquelle il tabassait un de ses protégés. En quelques heures cette vidéos est devenue virale. Toutes les personnes qui l’ont vu se sont indignées face à la maltraitance subie par le jeune homme.

Suite à cette affaire, les parents du garçon ont porté plainte. Ils étaient nombreux les ceux qui ne pas au fait qu’Arafat réponde à la convocation de la police ivoirienne. “Je ne suis pas au-dessus de la loi. Mais fumer en vendre de la drogue chez moi, c’est pas possible ! La seule chose que je regrette c’est d’avoir mis cet enfant sur le net.

Mais on avait eu ce contrat verbal : je lui ai dit : “le jour où je t’attrape, je te mets sur les réseaux sociaux”. La justice de Côte d’Ivoire s’en occupe. J’ai été au commissariat. On m’a dit qu’il y a des journalistes et qu’il fallait remettre l’audition. On a des avocats qui se chargent de cette affaire”, a déclaré Arafat.

Toujours selon le chanteur, les parents de l’enfant ont proposé de régler l’affaire à l’amiable. “Ils m’ont demandé 5 millions FCFA. J’ai dit que je ne paierai pas tant que la justice ne me l’aura pas demandé”, a-t-il conclu sur ce dossier.

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress :
00225 07 730 630 — ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa