The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Bebi Philip : “Je ne cherche pas à être numéro 1. Les numéros 1, je les fabrique”

Bebi Philip : “Je ne cherche pas à être numéro 1. Les numéros 1, je les fabrique”

Pour certains, il est l’artiste le plus doué de sa génération. Pour d’autres, il cherche encore ses marques. A travers son nouvel opus intitulé “La vraie force” ou encore “Ils le savent déjà”, Bebi Philip se dévoile et met les points sur les “i”.

Comme à chacune de ses sorties musicales, Bebi Philip ne cesse de surprendre ses fans et les mélomanes, de façon générale. Révélé en tant qu’arrangeur, Bebi Philip est arrivé aujourd’hui à se positionner comme l’un des meilleurs. Non seulement en tant qu’arrangeur, mais aussi comme un excellent musicien et un bon chanteur, en Côte d’Ivoire.

Surfant aisément d’un genre musical à un autre, “L’artiste du peuple” met tout le monde d’accord quant à la qualité de ses compositions musicales. Et, depuis le 28 septembre dernier Philip a largué dans les bacs, son nouveau single. Intitulé “La vraie force” ou “Ils le savent déjà”, cette œuvre est un canal par lequel l’artiste dévoile sa véritable personnalité, son parcours dans la musique et ses objectifs.

Sur un fond musical assez ouvert, du genre “décalé tone”, Mr BBP allie parfaitement mélodies et textes assez censés, chantés en français et en malinké (langue du nord de la Côte d’Ivoire). Dans la chanson, il révèle qu’il côtoie la musique depuis sa tendre enfance, avant d’être un arrangeur incontournable dans le milieu du Coupé-décalé. “Tout ce que je touche devient un hit”, dit-il, avant de poursuivre.

“Moi, je ne suis pas la mode, je ne suis pas le genre, je ne suis pas la tendance. Mais je crée le premier, et les autres copient. C’est ça, la différence. N’allez pas leur dire que je suis le meilleur, ne vous inquiétez pas ils le savent déjà ! Moi, je n’ai pas le temps de parler et sauter dans tous les sens. On ne lapide que l’arbre qui porte des fruits… Je ne cherche pas à être N°1. Les N°1, je les fabrique”.

La musique urbaine ivoirienne est en train de reprendre sa place au niveau de la sous-région ouest africaine. Et cela est à mettre à l’actif des artistes comme Bebi Philip.

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa