The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Concert de Soum Bill : Les dessous d'un spectacle qui a failli ne pas avoir lieu

Concert de Soum Bill : Les dessous d'un spectacle qui a failli ne pas avoir lieu

Lundi, nous vous rapportions l'information selon laquelle certains spectateurs ayant acquis de billets sont retournés chez eux sans avoir vu Soum Bill à l'oeuvre. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que ce concert a failli ne pas avoir lieu.

Cinq jours après, le concert de Soum Bill livre des secrets. D'abord, comment les organisateurs se sont retrouvés à vendre plus de tickets que de places disponibles ? Comme nous l'écrivions lundi, ce n'est pas la première fois que la salle Anoumabo du Palais de la Culture d'Abidjan se retrouve bondée à l'excès. Sauf que cette fois-ci, Urbanpress est à mesure de vous dire comment on en arrive là.

Selon nos sources au sein de l'édifice culturel et du milieu de l'organisation des spectacles en Côte d'Ivoire, le Palais de la Culture a une capacité de 2750 places assises. En négociant avec des personnes chargées de la gestion des salles, vous avez la possibilité d'accroître le nombre de places en y rajoutant 1250 chaises et de le porter à 4 000.

Il se trouve que pour le récent concert de Soum Bill, les organisateurs n'ont pas voulu négocier avec le Palais de la Culture pour obtenir cette possibilité d'augmentation. C'est ce que rapportent nos sources. Conséquence, le jour du spectacle, alors que toutes les places assises étaient occupées, les organisateurs ont tenté de rajouter des chaises. Mais des agents du Palais s'y sont opposés. Ne pouvant plus accueillir de monde, puisqu'il n'y avait plus de places, les organisateurs ont pris la décision de refouler les personnes qui souhaitaient avoir accès à la salle, bien qu'ayant des billets.

L'orchestre refuse de jouer

Le concert de Soum Bill a failli de pas avoir lieu. La raison : jusqu'au jour J, les musiciens qui devaient accompagner le chanteur Zouglou n'avaient pas reçu leur cachet. Aussi refusent-ils de monter sur scène. C'est après de longues minutes de dialogues que l'orchestre accepte finalement d'accompagner Soum Bill. C'est ce qui explique le retard avec lequel l'artiste a démarré son show. Nos sources révèlent également que c'est seulement samedi midi que s'est faite la mise au vert des musiciens.

Par ailleurs, fatigué après des heures d'attente, une bonne partie du public a quitté la salle avant même la fin du spectacle. Voyant la salle se vider, Soum Bill, énervé, a, lui aussi abrégé son show et a regagner sa loge. Il était 22H46.

Ce concert tant annoncé a été marqué par de nombreuses imperfections. Sono défaillante, cafouillage sur la scène avec plusieurs personnes qui voulaient “travailler” (arroser de billets de banque) sur le chanteur. De plus, il une tension entre les organisateurs et le staff de Soum Bill.

Selon nos informations, le chanteur a mal vécu cette situation et n'a pas caché son mécontentement.

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress :
00225 07 730 630 — ✎ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa