The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Concert de Soum Bill : Plus de tickets vendus que de places disponibles, des personnes en colère

Concert de Soum Bill : Plus de tickets vendus que de places disponibles, des personnes en colère

 Soum Bill a assuré le samedi dernier lors de son concert au Palais de la Culture d'Abidjan. Mais des fans sont répartis chez eux déçus.

C'est le concert que de nombreuses personnes ne voulaient pas rater. Le samedi dernier, Soum Bill s'est produit au Palais de la Culture d'Abidjan. Des milliers de fans ont répondu à l'appel des organisateurs et ont vibré avec l'ex-Salopard.

Sur scène, celui que certains surnomment le “Chef d'état major” du Zouglou n'a pas failli à sa réputation. Il a offert aux nombreuses personnes venues le voir un show “propre”, comme l'ont souligné certains. Sauf que tout le monde n'a pas eu la chance de vivre le spectacle.

En effet, des personnes arrivées aux environs de 16h sont retournées chez elles, bien qu'ayant acheté des billets. “On m'a fait savoir que depuis 14 heures il n'y avait plus de place et que les portes du Palais ont été ouvertes à 12 heures”, explique une jeune dame en colère rencontrée au Palais de la Culture d'Abidjan, samedi. Une autre, toute aussi furieuse, renchérit. “Vu que nous avons acheté des billets, nous devons avoir notre place dans la salle. Je pense plutôt qu'ils ont vendu plus de billets que de places disponibles. Ce n'est pas normal”, s'est indignée la jeune femme.

Un homme, lui aussi pas content de rentrer chez lui son billet en poche et sans avoir vu Soum Bill, explique qu'une chaise lui a été proposé afin de s'installer “quelque part dans la salle. J'ai refusé parce que je n'étais pas seul”, nous-t-il dit.

Dans la salle, il n'y avait effectivement pas de place disponible. Même les marches des escaliers ont servi de place. Ce n'est pas la première fois que ce genre de situation se produit au Palais de la Culture. Et l'on constate encore que malgré toutes les promesses faites par la direction général des lieux, rien ne change.

Allons-nous attendre qu'un drame se produise pour enfin réagir ?

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress :
00225 07 730 630 — ✎ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa