The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Djamy Layone, entre le pinceau et le micro

Djamy Layone, entre le pinceau et le micro

Bamba Kaba Mohamed, c’est son nom à l’état civil. Pour des besoins artistiques, il a choisi de se faire appeler Djamy Layone. Ivoirien vivant en Belgique, à Liège plus précisément, il surfe entre la musique et les arts.

Quand il quitte la Côte d’Ivoire pour la Belgique, Djamy Layone espère connaître une vie meilleure. Mais les premières années sont difficiles. “J’ai connu la galère pendant un bon moment et après, tout est entré dans l’ordre”, se souvient-il.

C’est par la peinture que le jeune homme se découvre artiste. Ce, depuis la tendre enfance. “La peinture est innée en moi. Car, depuis l’âge de 5 et 6 ans, je dessinais très bien déjà. Et, à l’âge de 17 ans, j’ai véritablement commencé à faire de la peinture”, confie Layone.

Spécialiste de l’abstrait figuratif il a déjà exposé un peu partout dans le monde. Ses tableaux qui s’inspirent du spirituel lui permettent d’imposer sa marque dans l’univers de la peinture.

A son arc, Djamy Layone a ajouté une autre corde, la musique. “Des tableaux à la musique, je pense qu’il n’y a qu’un seul pas à franchir. Car, lorsque je peins, j’écoute en même temps de la musique. Retenez simplement que je suis né artiste et tout ce que je fais est un don de Dieu”, se rejouit-il.

Présent à Abidjan depuis quelques jours, le peintre-chanteur s’active à la promotion de son album. “A ce jour, j’ai déjà enregistré une trentaine de titres qui ne sont pas encore sorti. J’ai aussi trois singles sur le marché.

Le premier s’intitule ‘’Pessa Pessa’’ qui a bien tourné en Europe, ‘’I need you’’ également qui a beaucoup tourné à New York, et enfin ‘’Dedans Dedans’’, qui est sorti il n’y a pas longtemps. C’est dans le cadre de la promo de tous ces titres-là que je suis à Abidjan”, indique Layone.

Concernant l’accueil réservé à son œuvre par les mélomanes ivoiriens, l’artistele juge favorable. “Quand je vais en spectacle, ce sont des foules en délire que je vois. Il y a plusieurs personnes qui m’interpellent dans les rues pour me féliciter”, raconte-t-il.

Récemment, il était en première partie du concert de Magic System offert par le maire de la commune de Marcory. “Ça été une très grande fierté pour moi car j’ai toujours eu du respect pour ce groupe. C’était quelque chose d’inqualifiable et c’était du balaise”, lance-t-il.

En termes de projets, il compte exposer ses œuvres à Abidjan vu qu’il y a beaucoup d’opportunités qui s’offrent à moi.

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress :
00225 07 730 630 — ✎ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa