The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Lunic : Le décès de sa copine… l’émouvante histoire du chanteur

Lunic : Le décès de sa copine… l’émouvante histoire du chanteur

Après des années passées en France, Lunic est revenu au pays pour se relancer, avec le soutien de Maranatha Production. Mais le parcours de ce chanteur n’a pas été un long fleuve tranquille…
 
Le samedi dernier, Lunic a présenté son nouveau single, “Illusion”. C’était dans un hôtel abidjanais, en compagnie de son producteur Aimé Monoko, patron de Maranatha Production. Ce single, annonciateur du prochain album du chanteur, dont la sortie est prévue pour décembre 2017, est l’histoire de sa vie. Une vie marquée par de nombreuses péripéties, entre le décès de son père, en 2002, et celui de sa petite amie, en décembre 2016.
 
C’est cette dernière (sa petite amie) qui lui a inspiré sa chanson à succès “Abidjan est risqué”. “Illusion” est donc un hommage que Lunic rend à celle grâce à qui il a pu se relancer, avec son précédent single, qui totalise plus de 2 millions de vues sur Youtube. “J’aurais souhaité qu’elle profite de ce succès aussi. Car c’est elle qui m’a inspiré cette chanson. C’est elle qui disait souvent “Abidjan est risqué”. Elle n’a pas eu la chance de savourer avec moi ce succès parce que la mort l’a emportée”, a déclaré Lunic.


Du rap au Zouglou
 
C’est par le rap que Lunic fait son entrée dans la musique. Entre 1995 et 2005, il flirte avec le hip-hop et squatte les Sound Systems. Quand il débarque à Abidjan, il souhaite rendre hommage à son père militaire décédé en 2002, pendant la guerre en Côte d’Ivoire.
 
“Mais le rap ne pouvait pas m’aider à faire passer son message, parce qu’il n’était plus écouté en Côte d’Ivoire. C’est comme ça que j’ai opté pour le Zouglou”, se souvient-il. Lunic sort donc “Mono”, en hommage à son défunt père et à tous ces soldats qui risquent leurs vies. La chanson connaît un succès, la carrière du jeune homme démarre.

Mais elle ne fut pas de tout repos. Pris entre l’école et la musique, il devra faire face au mécontentement de sa tante, chez qui il vivait à Angré. “Elle voulait que je me consacre à mes études. Donc elle m’a demandé de quitter sa maison si je voulais faire la musique”, explique-t-il.
 
Mais lorsqu’il décroche son Brevet de technicien supérieur (Bts), en Gestion commerciale, sa tante lui accorde la possibilité de faire ce qu’il veut. Lunic se lance véritablement dans une carrière musicale. La suite on la connaît.
 
En décembre prochain, il livrera un album complet. “Ce sera des chansons inédites, aucun des singles que j’ai sortis ne figurera sur cet album”, assure-t-il. En attendant, le chanteur offre à ses fans “Illusion”.

Ce single sera disponible en téléchargement gratuit cette semaine.

© Urbanpress. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

Contactez la rédaction de Urbanpress :
00225 07 730 630 — ✎ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À découvrir aussi...

YouTube dr quinn medicin kvinna säsong 1 http://apotekutanrecept.se/ OTC-medicin för influensa